Le week-end passé, ma petite puce a pris le train grande ligne et le R.E.R., pour la troisième fois de sa vie…

« est-ce qu’elle tient dans un sac ? » me demande à chaque fois le monsieur du guichet. Oui, sans doute que dans un grand sac, elle tient, mais pas plus de qques minutes, et je risque d’avoir du mal à porter ledit sac… alors j’opte pour notre confort à toutes les 2, pour 16€80 de +…

Dans le train TEOZ, je mets une taie d’oreiller sur un siège, et elle fait sa sieste pendant 2 heures, idem dans le R.E.R. Elle a la muselière autour du cou en collier (je ne lui mets pas sur le nez parce que ça bloque sa marche avant, elle a vraiment l’air coincée…), on ne m’a jamais rien dit (ni contrôleur, ni voyageur).

Là où elle est vraiment comique, c’est quand il s’agit d’emprunter les escalators… : il y a quelques mois, j’avais droit à un refus catégorique de sa part et il fallait que je la porte pour la poser dessus. Maintenant, elle a affiné sa technique : pour monter, elle se couche environ 30 cm avant, elle rampe jusqu’à ce que ses pattes soient dessus et elle se laisse emporter par le mouvement. Pour descendre, elle se ratatine, et au moment où le sol est au + près, elle fait un bond très aérien en décollant les 4 pattes en même temps.

Trop mimi !

Laïka dans le train
Album : Laïka dans le train

8 images
Voir l'album